Urbex, historique et patrimoine

Urbex – Camp américain près de La Rochelle

Aujourd’hui, pour profiter du beau temps et de l’environnement rochelais, j’enfourche mon vélo et fais connaissance avec l’ancien camp de l’OTAN (autant dire « américain ») à Croix-Chapeau. Urbex !

Préambule

Comme pour l’ensemble des articles de ce blog, je n’ai eu aucun contact d’aucune sorte avec les marques éventuellement citées et ai acheté sur fonds propres les produits évoqués. 

Une petite sortie

Lorsqu’on habite à La Rochelle et qu’on prend son vélo en direction de l’ouest, on est rapidement bloqué par une étendue d’eau un peu salée que certains appellent « mer » ou « Atlantique » ! Après avoir parcouru en long, en large – et aussi en travers – l’île de Ré ou le nord (vers l’Anse de l’Aiguillon) et le Sud (la Prée et Rochefort), il ne me restait plus que l’est…

Après quelques kilomètres en direction du cœur de l’Aunis, je fais connaissance avec l’ancien camp de l’OTAN (autant dire « américain ») à Croix-Chapeau.

L’ancien camp de l’OTAN de Croix-Chapeau

Après la Seconde guerre mondiale, en pleine guerre froide, un camp est installé. Il fonctionnera de 1950 à 1967. En effet, en 1966, le général de Gaulle pousse les américains vers la sortie… Plus de renseignements dans certains ouvrages.

Presque 50 ans plus tard, le site a été reconverti partiellement en zone d’activité. Certains bâtiments sont abandonnés et d’autres attribués à l’Airsoft. L’ensemble a été vidé et l’intérêt pour la pratique de l’Urbex est limité… du moins, en ce qui me concerne. On pourra me dire en effet que les lieux abandonnés de cette nature présentent un intérêt manifeste pour les photos. Pas de doute ! Mais je suis plutôt un explorateur « traces de vie » qu’un explorateur « photos ». La qualité des clichés le prouve…

En revanche, aucun doute, la sortie à vélo sous un temps magnifique est un vrai plaisir !

La Rochelle, l’Aunis et l’armée

En tant que seul port d’envergure entre Nantes/Saint-Nazaire et Bordeaux, La Rochelle a une importance stratégique pour la France… et ses éventuels occupants… D’ailleurs, si on s’intéresse à la la seconde guerre mondiale et La Rochelle à cette époque, on pourra se tourner plutôt vers :

  • Le musée dans un bunker en plein centre-ville avec de nombreux costumes et matériels ainsi que des explications très détaillées (peut-être un peu trop, à mon goût, d’ailleurs car on finit par lire en diagonale)
  • La base sous-marine de La Rochelle là où a été tournée une scène des Aventuriers de l’Arche perdue (de Spielberg)… même s’il faudra résoudre la question des autorisations (l’accès au port maritime est restreint)

Galerie photos

Les photos suivantes ont été prises par mes soins avec un smartphone (Samsung Galaxy S2) et n’ont pas été retouchées.

1 thought on “Urbex – Camp américain près de La Rochelle

  1. Je suis de Sainte-Soulle et adorant l’urbex je cherche cette base depuis quelque temps sans trouver sa localisation pourriez vous m’aider ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.